… ou mes premiers pas dans le vaste monde de l’historique

A la découverte dba ou mes premiers pas dans le vaste monde de l’historique…

Il y a quelques soirées de cela, je suis passé au club pour tester Dba, le fameux jeu dont tout le monde parle et que j’avais deja regardé un peu (en fait j’ai parmi mes contacts facebook plusieurs gros fans et du coup j’ai l’impression que l’univers entier ne parle que de ça).

Ces Vikings sont ceux de Welnin45

Ces Vikings sont ceux de Welnin45

J’avais fais l’acquisition d’une boite de Vikings qui attendaient patiemment que je les socle et les peigne, mais comme d’hab’ je procrastinais et allais chercher dans la soirée au club la motivation pour m’occuper de ça



Bref, ce soir là, face à face avec Cassandre, ce petit salopiaud me dis que c’est tournoi dba à l’association… et qu’ils sont neuf joueurs, et du coup qu’il leur manque un dixième pour l’appareillage.

J’avais vaguement lu les règles, je n’avais pas mes figurines et après un moment d’hésitation sur de la cavalerie française (l’armée IV-64b, qu’on m’a signalé comme étant inapproprié pour une première fois) me voilà à la tête de troupes égyptiennes (la I-2b) !

Mauvaise idée : les Lames "fast" ne donnent pas de bonus aux archers.

Mauvaise idée : les Lames « fast » ne donnent pas de bonus aux archers.

1ère partie contre du Romain :

Je me déploie comme un branquignole et je l’ai payé cher sur le reste de la partie. Mon adversaire ultra-mega-super-fair-play m’a guidé et conseillé du mieux qu’il a pu face à une bourrique tel que moi  ! Le manque d’ordre me fera aussi clairement souffrir ! Partie perdue en mort subite, en effet le dernier tour étant arrivé sur une égalité nous avons poursuivi jusqu’à ce que mort s’ensuive et ce fut la mienne (encore une fois le manque d’ordre me sera fatal)



2ème partie contre des Carthaginois (II-32a):

Là, je découvre la toute puissance du débarquement : j’avais envoyé les moins fortes de mes troupes, appuyées par un seul socle solide qui a bien pourri la vie de mon adversaire toute la partie (et oui car à dba on peux aussi déboîter le campement adverse qui compte dans le total des pertes.) il « splita » son armée à plusieurs reprises ce qui me laissa le temps d’avancer et de nettoyer ses troupes divisées.

[NdlR : Dommage, mais nous n’avons pas de traces imagées de cette superbe manœuvre !]



3ème partie, Retour contre du Romain.

Sacrifice des levées de "hordes" : la preuve en image

Sacrifice des levées de « hordes » : la preuve en image

La partie la plus fine de toutes où j’ai sacrifié les troupes inutiles (Les Hordes car, oui, certains socles ne comptent pas dans les pertes) pour embourber ses troupes tandis que grâce à quelques jets de dés chanceux j’éliminais sa cavalerie à distance.

S’en suivi un combat épique entre les généraux (mon adversaire l’a joué fun mais envoyer un général Egyptien sur un petit chariot n’est normalement pas une bonne idée !) et quelques tours de jeu avec des afflux massifs d’ordres. Mais ce fut la fin des carottes à la romaine aussitôt après, revenant dans le dos de ses troupes les plus avancées. Encerclées ce fut un massacre sans nom ! Ils sont venus, ils ont vus mais ils n’ont pas vaincu !

A ma grande surprise je termine donc sur le podium!

Bon, je n'étais pas premier mais le cœur y est...

Je n’étais pas premier mais le cœur y est…

Pour une « initiation »/« démonstration » ce fut un plongeon dans le grand bain et c’est presque mieux ainsi.

Le jeu recèle encore plein de subtilités concernant les positionnements et les terrains/décors quant à leurs effets et il y a une telle variété de troupes qu’il me reste encore plein de mystères à élucider.

De tout cela je n’aurais pas affronté le sieur Cassandre mais je lui suis passé devant au classement !

Mouhahahha !

Bon ben je vous laisse j’ai de l’iconographie viking à chercher pour de la figurine qui traîne sur le bureau !

Harlock,
Le 21 mars 2016

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.