Punica – scénario 2 : Lac Trasimène – 217 av. JC

Le vent se lève ... et dissipe le brouillard ... Surprise !

Le vent se lève … et dissipe le brouillard … Surprise !

Seconde bataille de cette campagne qui prit place sur les bords du lac Trasimène,  où Hannibal Barca, faisant preuve de son génie tactique, attire le Consul Caius Flaminius Nepos dans un véritable guet-apens…

Les positions de départ :

Les romains, après avoir pénétré dans cette petite vallée, voient les carthaginois apparaître et attaquer le long des lignes de crête des collines.

Le déroulement de la bataille :

Elle descend de la montagne en chantant... Oh ! Hey !...

Elle descend de la montagne en chantant… Oh ! Hey !…



Tour 1 :

Les carthaginois se lancent à l’attaque, les troupes légères sur leur flanc gauche à travers la colline difficile, la cavalerie sur le flanc droit en direction de la cavalerie adverse.

Malgré la surprise, les romains réagissent rapidement et commencent à orienter leurs colonnes vers les carthaginois.

 

On dirait qu'il va encore y avoir des lasagnes de poney pour midi...

On dirait qu’il va encore y avoir des lasagnes de poney pour midi…

Tour 2 :

La cavalerie carthaginoise arrive déjà au contact de l’adversaire, et parvient à repousser la cavalerie romaine.

Les romains, voyant la ligne d’infanterie adverse encore loin, ne parviennent qu’à prendre de flanc la cavalerie adverse, mais se font repousser !

Tour 3 :

On s'regarde, on s'dévisage...

On s’regarde,
On s’dévisage…

Le tournant décisif de la bataille : les carthaginois, ayant toujours l’initiative, repartent à la charge contre la cavalerie adverse, mais leur cavalerie légère se fait éparpiller façon puzzle… La seconde unité de cavalerie légère apportant un soutien arrière, les deux unités sont éliminées !

Sur sa lancée, la cavalerie romaine vient prendre de flanc la cavalerie adverse qui se voit aussi rayée de la carte. Sur leur flanc droit, les infanteries légères continuent à s’observer…

Score : Rome 3 – Carthage 0

Tour 4  :

L’infanterie légère se décide enfin à venir au contact mais se fait repousser, la ligne d’infanterie s’avance et les mercenaires gaulois engagent le combat avec l’unité de hastati (lames romaines) qui avait engagé précédemment la cavalerie, et parviennent à la détruire.

La cavalerie romaine attaque les gaulois et les réduit à néant.

Score : Rome 4 – Carthage 1

Un être vous manque...

Un être vous manque…

Résultats :

Les romains se sont brillamment sortis du piège carthaginois grâce à une très grande réactivité et un peu de réussite.

Score de campagne :

Les carthaginois ont subis trois pertes de plus que les romains, qui ont réduit l’écart au score de la campagne, le score cumulé n’étant plus que de 2 en faveur des carthaginois au lieu de 6 « historiquement ».

Rendez-vous à Cannes, autre grande défaite romaine…

Yann-Gaël
Le 6 février 2017

P.S. : je rejette toute responsabilité quand aux légendes des photos…

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.