Punica – scénario 7 : Nola – 214 av. JC

Punica – Une campagne à Orléans Wargames – Scénario 7 : Nola – 214 av. JC

Jamais 2 sans 3 !

Jamais 2 sans 3 !

Troisième tentative de prise de la ville de Nola par Hannibal, à nouveau face au consul Marcus Claudius Marcellus.

Les positions de départ :

La ligne carthaginoise est formée, l’armée romaine défend la ville de Nola, organisée en trois corps.

Le déroulement de la bataille :

Tour 1 :

Ca s'en va et ça revient...

Ca s’en va et
ça revient…

Le général romain étend son flanc droit et envoie une cavalerie supportée par des vélites sur le flanc gauche.

Le général carthaginois réagit à l’avancée du flanc gauche romain en envoyant des troupes équivalentes à sa rencontre. La ligne centrale avance, Le flanc gauche progresse aussi, le général venant le soutenir.

Tour 2 :

L’armée romaine semble hésitante et reste sur ses positions, hormis le flanc gauche qui charge le flanc droit adverse, mais est repoussé.

C'est fait de tout petits riens...

C’est fait de tout petits riens…

L’armée carthaginoise ne profite pas de cette hésitation et ne progresse pas, seule la cavalerie commandée par le général vient s’aligner avec les autres troupes.

Tour 3 :

Le général romain tente de reprendre l’initiative et d’encercler l’armée adverse. Les combats se font attendre…
La ligne centrale carthaginoise progresse, les éléphants avancent vers l’infanterie adverse, mais un seul combat s’engage à droite, où les vélites sont une nouvelle fois repoussées par leurs homologues carthaginois. Toujours aucune perte.

Tour 4 :

Ca ce chante et ça se danse...

Ca ce chante et
ça se danse…

Le flanc droit romain poursuit sa manœuvre et charge en face. Au centre la ligne se rapproche mais, à l’exception du général, ne vient pas au contact.

Les unités romaines au contact sont repoussées, à l’exception de l’extrémité du flanc droit qui parvient à éliminer la première unité de la partie, ouvrant (enfin) la voie au débordement planifié.

Les carthaginois chargent au centre et se réalignent à droite, espérant, à l’instar des romains lors de la bataille précédente, enfoncer les lignes ennemies avant d’être complètement débordés sur leur flanc.

Cette initiative est malheureusement catastrophique pour eux, dont les deux unités de mercenaires gaulois sont éradiquées par les hastati romains, alors que les éléphants n’arrivent pas à enfoncer l’infanterie adverse. L’issue de la bataille semble désormais imminente…

C'est ça aussi de chanter en bastonnant : on se déconcentre et v'là l'résultat !

C’est ça aussi de chanter en bastonnant :
On se déconcentre et v’là l’résultat !

Score : Rome 3 – Carthage 0

Tour 5 :

Rome poursuit sa manœuvre d’encerclement sur son flanc droit et parvient à provoquer la rupture en éliminant les caetrati ibères, et ce malgré la perte d’une unité au centre.

Score : Rome 4 – Carthage 1

Résultat :

Troisième bataille de Nola, troisième victoire romaine… Décidément, et comme dans la réalité, Hannibal ne parviendra jamais à la prendre cette ville de Nola. La route de Capoue lui est définitivement bloquée…

A la fin, les rangs sont un peu clairsemés !

Les rangs finissent clairsemés !

Score de campagne :

Nouvelle victoire romaine, et pour la première fois le score cumulé passe en défaveur des carthaginois, à -3.

Les quatre prochaines batailles étant de grosses victoires historiques carthaginoises, la pression va être forte pour eux pour essayer de conserver une chance au score final de la campagne…

La lecture de cet article vous a mis une chanson pouplaire en tête pour le reste de la journée ? Nous en sommes désolés !

La lecture de cet article vous a mis une chanson populaire en tête pour le reste de la journée ?
Nous en sommes désolés… :)

Yann-Gaël
Le 7 Avril 2017

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.