PUNICA – scénario 9 : Le Bétis – 211 av. JC

Punica – Une campagne à Orléans Wargames – Scénario 9 : Le Bétis – 211 av. JC

Reprise de la campagne PUNICA pour la soirée de rentrée, avec les deux batailles consécutives du Bétis.

Généraux :

Rome : Stéphane (Welnin)
Carthage : Vincent (Vinze)

Set-Up

Set-Up

Les positions de départ :

Ce scénario voit les romains, à l’instar de la bataille du lac Trasimène, démarrer dans une situation difficile. En effet, les romains en colonne de marche sont surpris par les carthaginois qui sont, eux, en ordre de bataille. De plus, les auxiliaires carthaginois ont surgi à l’arrière de la colonne romaine.

A noter que deux « petites » erreurs de placement des armées ont été commises, le général et la cavalerie romaine ont été inversés (ce qui évite au général romain d’être dans une situation plus difficile), et la cavalerie à l’arrière ne devrait pas être en contact et aligné par l’arrière avec les vélites (ce qui a permis dans cette bataille aux carthaginois de charger les trois unités avec un même point d’initiative…).

Résultat historique :

– 4 unités et le général perdus côté romain
– 2 unités perdues côté carthaginois

Le déroulement de la bataille :

Tour 1... fait des 1 !

Tour 1… fait des 1 !

Tour 1 :

Les auxiliaires carthaginois chargent l’arrière de la colonne, alors que les flancs de la ligne  (cavalerie à gauche, psilètes à droite) se dirigent vers l’adversaire.
Les romains subissent déjà une première perte (une unité de vélites) avant même d’avoir pu réagir… D’ailleurs, tétanisés, ils ne réagissent pas, à l’exception des vétérans triarii qui commencent à se placer en ordre de bataille…

Score : Carthage 1 – Rome 0

Tour 2 ... fait leur des bleus !

Tour 2 … fait leur des bleus !

Tour 2 :

Le bloc de cavalerie carthaginoise charge la cavalerie adverse, les auxiliaires se réalignent afin de prendre cette même cavalerie de flanc, la ligne de lanciers entame enfin son avance….
Comme prévisible, la cavalerie romaine est anéantie. La bataille est bien mal engagée pour les romains… Dans une tentative désespérée, le général romain flanqué des triarii charge les psilètes adverses. Malheureusement, cette charge n’a pas l’effet escompté avec simplement un recul de part et d’autre. Les carthaginois vont pouvoir continuer à serrer l’étau…

Score : Carthage 2 – Rome 0

Tour 3 :

Tour 3 ... Quoi , Ben, c'est déjà fini ?

Tour 3 … Quoi ? Heu… c’est déjà fini ?

Les auxiliaires ibériques reviennent à la charge de l’unité de vélites survivante, le centre encercle la seule unité de légionnaires qui a réussi à s’aligner, les vélites soutenus chargent courageusement les trarii. Sera-ce l’hallali pour les romains ?

L’arrière de la colonne romaine ainsi que les triarii résistent et repoussent l’ennemi, par contre l’unité de lames au centre est éliminée, la situation des romains devient critique… Une nouvelle fois, les romains tente désespérément d’inverser la situation en chargeant à nouveau les vélites, mais aussi une unité d’auxiliaires à l’arrière. Malheureusement, bien que le général romain sauve l’honneur en éliminant un psilète adverse, l’élimination des triarii par les autres psilètes (triarii certes débordés sur leurs deux flancs) marque la fin de la bataille sur une victoire annoncée des carthaginois.

Score final : Carthage 4 – Rome 1

Avec un meilleur différentiel que le résultat historique, au score de campagne Carthage réduit à nouveau l’écart avec un score cumulé de -2, mais est toujours en retard sur le score historique. Poursuivront-ils sur cette lancée lors de la seconde bataille du Bétis ?

Yann-Gaël
Le 19 Septembre 2017

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.